Veets relève le défi du « made in France »




Lancer une marque de chaussures de running est déjà en soi une aventure.
 La fabriquer en France relève du défi ! C’est le projet de Steve Brunier et de ses associés.


Après avoir fait ses premiers pas en Asie, la jeune marque Veets
– pour Vendée Technical Shoes – lancera en mai prochain les 1 000 premières paires de chaussures de running portant la mention « made in France » (modèle XTR).

Son fondateur, accompagné par la région de Cholet (Maine-et- Loire), où l’industrie de la chaussure a une longue tradition, a repris l’atelier de fabrication Acerti, qui emploie 8 personnes. Les modèles sont conçus avec le dernier formier français, Tecniform. « Certaines opérations sont obligatoires pour prétendre au “made in France”, explique Steve Brunier. Nous réalisions déjà plusieurs process en France sur notre gamme 2018, mais il manquait une opération de piquage de la tige avec la première de montage. Nous avons donc acquis une machine Strobel. L’enformage, le montage et l’assemblage tige-semelles ainsi que les finitions sont également réalisés ici ».


L’ambition est de relocaliser tous les modèles et d’investir dans de nouvelles machines, tout en s’appuyant sur un approvisionnement dans les pays limitrophes, afin de proposer un processus limitant l’impact environnemental.
« Nous visons les 10 000 paires en 2019, précise Steve Brunier. La région Pays de la Loire apporte son aide pendant deux ans sur le fonds de roulement
et nous accompagne auprès des banques ».


Le prix de la chaussure fabriquée en France s’élève à 149 euros, ce qui reste dans la fourchette des modèles techniques. « Pour être rentable, nous devons trouver des astuces et limiter nos frais de fonctionnement », ajoute-t-il. La marque s’implante patiemment chez les spécialistes running mais elle est aussi désormais présente chez Intersport 
et Leclerc Sport. Le réseau Run Green, très orienté développement durable,
lui accorde sa confiance depuis le début, tout comme R-Run. Actuellement,
 la gamme comprend 4 références chez les hommes et autant chez les femmes. La semelle se distingue par sa géométrie en 3 points, favorisant une foulée naturelle. La technologie V-Ring stabilise et maintient le pied. MQ


© 2018. SPORT DESIGN  Mentions légales