Un maillot 100% tricolore pour le XV de France


Depuis le 1er juillet, Le Coq Sportif a succédé à Adidas comme fournisseur officiel des maillots des équipes de France de rugby pour la période 2018-2024. Les joueurs du XV de France porteront désormais un maillot tricolore 100% fabriqué en France.



En choisissant Le Coq Sportif, le XV de France renoue avec son équipementier historique qui l'avait accompagné jusqu'en 1975, puis de 1980 à 1986, souligne la Fédération française de rugby. Le montant du partenariat s'élèverait à 3,7 millions d'euros par an, selon le journal L'Equipe, contre 3 millions d'euros auparavant avec Adidas. La marque aux trois bandes habillait le rugby français depuis 2012, succédant elle-même à Nike, qui avait signé en 1998.



L’équipementier français et la FFR ont célébré ce nouveau partenariat le 30 octobre dernier dans l’usine historique de la marque, à Romilly-sur-Seine (Aube).

Joueurs et responsables fédéraux, dont Bernard Laporte, président, et Frédéric Michalak, ambassadeur de la marque, suivis d’une cohorte de journalistes, ont pu assister à la confection des maillots tricolores, emmenés par Marc-Henri Beausire, Pdg du Coq Sportif, ainsi que par Josette Camuset, épouse du fondateur de la marque, Roland Camuset.

Après un glorieux passé sportif et commercial, la bonneterie troyenne, qui fut un temps dans le giron du groupe Adidas, a lentement décliné avant d'être reprise en 2005 par la société d'investissement suisse Airesis, créée par Robert Louis-Dreyfus (Adidas, OM) et Marc-Henri Beausire. Celui-ci décide en 2010 de rouvrir le site de Romilly-sur-Seine pour y installer un atelier de prototypage et de fabrication en petite série de produits haut de gamme.

Ainsi, le maillot "pro" du XV tricolore « fabriqué en France » est affiché au tarif de 149 euros, tandis que le réplica au « tissus français » mais confectionné hors de l’Hexagone est proposé à 95 euros.

[Visite d'usine avec Marc-Henri Beausire, Josette Camuset, Serge Simon, Bernard Laporte]


Un maillot sur lequel s’affiche le sponsor montpelliérain Altrad, qui débourse 6,8 millions d’euros par saison pour sa visibilité, plus les primes en cas de victoires.

Le rugby amateur n’est pas oublié. « Le Coq Sportif est le partenaire équipementier de la FFR dans son ensemble, et donc aussi du rugby amateur. La marque a très bien compris cet enjeu et y a répondu avec un dispositif exceptionnel : un jeu de 23 maillots Le Coq Sportif, entièrement personnalisables, sera offert aux 1.400 clubs de rugby disposant d’une Ecole de rugby. Cela représente 1,9 millions d’euros par an pour le rugby amateur, soit 11,4 millions sur 6 ans ! », a indiqué dans un communiqué Bernard Laporte.



@Photos: LeCoqSportif/archives/Ph.Hugonnard

© 2018. SPORT DESIGN  Mentions légales