© 2018. SPORT DESIGN  Mentions légales

Black Crows déploie ses ailes

La marque de skis aux chevrons poursuit son ascension... et change de patron. Après Cédric Charbin (ex-Merrell), arrivé en 2013, puis Eric Bascle (ex-Lacoste), arrivé en 2015, c’est Christophe Villemin, cofondateur et actionnaire de référence, qui prend lui-même les rênes de l’entreprise comme président directeur général. Il sera épaulé par Nathalie Dougados (ex-Louboutin), qui a rejoint l’entreprise au poste de directrice des opérations.


Un design signé Yorgo Tloupas

L’histoire rapporte que c’est dans le téléphérique des Grands Montets, à Chamonix, que Christophe Villemin a fait la connaissance des deux freeriders Camille Jaccoux et Bruno Compagnet. Industriel et ancien président de Constellium Aerospace, Christophe Villemin a accompagné les deux skieurs dans leur projet de création d’une nouvelle marque dédiée au freeride. Le nom Black Crows fait référence au chocard, cet oiseau noir de la famille des corvidés qui vit en haute montagne. Le premier modèle de ski, baptisé Corvus, a été dévoilé en 2006. Taillé pour le freeride, il se démarquait au premier coup d’œil par son graphisme aux chevrons noirs. Un design signé Yorgo Tloupas, qui veille encore aujourd’hui sur la direction artistique de la marque chamoniarde.



La gamme Black Crows compte désormais 23 références de skis, pour le hors-piste, la rando et la piste. Si la marque s’est établie au pied du Mont-Blanc, les skis sont quant à eux fabriqués en Autriche et en Slovénie, respectivement chez Atomic et Elan.


Déployant ses ailes dans le textile et aux Etats-Unis, l’entreprise enregistre depuis quatre ans une forte accélération, affichant un chiffre d’affaires de 11 M€ pour la saison 2017- 2018 et table sur une croissance de 40% sur 2018-2019.


« Cela fait trois vraies saisons que la marque est présente aux US, à Denver dans le Colorado. C’est un marché dans lequel il y a une forte culture back country et qui représente aujourd’hui 30% de notre activité », indique Camille Jaccoux. Les ventes de skis pèsent 75% du chiffre d’affaires.

La collection skiwear, lancée en 2015, reste ciblée sur le freeride et le ski de randonnée, « autour de quatre segments très techniques ». Mais la griffe aux chevrons noirs ambitionne aussi de se développer dans le lifestyle, « avec des produits plus annuels en rapport avec l’identité de la marque », à l'image de la ligne Traverse, d'inspiration voyage, lancée à l'automne 2017.

EG